Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /missionm/config/ecran_securite.php on line 226 Warning: strstr() expects parameter 1 to be string, array given in /missionm/ecrire/inc/texte.php on line 408 Intention missionnaire d'avril 2010 - Œuvres Pontificales Missionnaires - Mission catholique
Au service de la Mission Universelle de l'Église
www.mission.catholique.fr

Intention missionnaire d’avril 2010

Rome (Agence Fides) – Le Seigneur a lui-même annoncé à ses disciples la persécution, qui a été une constante dans l’histoire de l’Eglise. Dans la mesure où les chrétiens sont fidèles au message du Christ, ils sont fréquemment persécutés, même par la violence physique. Il existe une dimension prophétique et d’appel à la conversion qui est inhérente à l’annonce de l’Evangile. Il est important de souligner que cette dimension prophétique de la foi ne doit pas être manipulée pour être mise au service d’idéologies étrangères à l’Evangile : il s’agit d’une prophétie directement liée à la foi et au message de salut que propose le Christ.

Dès le début de la prédication évangélique, nous rencontrons déjà dans la figure du Précurseur un modèle de fidélité à la vérité de Dieu, prêchée même au risque de sa vie. Saint Etienne est le second dans la longue liste des témoins du Christ, jusqu’à répandre son sang. On peut observer qu’un « fil rouge » parcourt toute l’histoire de l’Eglise, où la persécution et la croix ont toujours été présentes.

Nos frères qui souffrent dans leur chair la persécution, la prison, l’abandon et beaucoup d’autres souffrances, sont certainement pour nous un appel à sortir de notre confort et de la médiocrité qui porte fréquemment atteinte à nos vies. Quand croire au Seigneur Jésus commence à s’avérer commode, il y a quelque chose qui manque dans notre suite du Maître. Sans doute dans la société occidentale, d’autres techniques de persécutions sont habituellement utilisées, non pas physiques, mais morales, à travers le dénigrement de l’Eglise et de ses ministres, notamment du Saint-Père, par les moyens de communication. Dieu le permet parce que cela aussi sert à notre bien et à notre sainteté. En effet d’une part cela nous engage à faire un examen de conscience et à nous convertir, si réellement quelque chose ne va pas selon l’Evangile, de l’autre cela doit nous conduire à imiter nos frères persécutés. Ils nous donnent le témoignage d’une cohérence et d’une liberté qui ne se laissent pas intimider par les pressions du monde, tant morales que physiques. Si ceux qui croient au Christ, par peur des persécutions de tout type, taisent la vérité de l’Evangile, que ce soit dans le domaine de la défense de la vie humaine ou pour défendre la grandeur de la sexualité dans toute sa vérité, ou dans le domaine des injustices sociales, alors ils ont trahi leur foi.

Les chrétiens persécutés témoignent de la force de l’Esprit Saint. Le Paraclet soutient par la puissance de l’amour la faiblesse de ceux qui l’invoquent et croient sans réserve au Seigneur, de ceux qui sont disposés à tout quitter et à tout perdre pour le témoignage de la foi. Ils sont des témoins de l’amour qui vainc la violence, du pardon qui abat le mur de la vengeance, de la miséricorde qui conquiert par la force de l’amour les ennemis et les persécuteurs. Nous pouvons affirmer que les chrétiens persécutés sont une source continuelle d’authenticité dans l’Eglise. Ils nous montrent par leurs souffrances la vérité de leur foi et de leur confiance en le Seigneur. Grâce à cette croix, acceptée avec paix et amour, l’Eglise se renouvelle dans l’authenticité et dans la fraîcheur d’un amour authentique pour le Christ crucifié, d’un amour disposé à tout donner et à tout perdre. Nos frères persécutés nous rappellent la vérité des paroles de l’Apôtre Paul : « Qui nous séparera de l’amour du Christ ? La tribulation, l’angoisse, la persécution, la faim, la nudité, le danger, l’épée… ? Dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs grâce à Celui qui nous a aimés » (cf. Rm 8, 35-37).

Dans son Message pour la Journée missionnaire de 2009, le Pape Benoît XVI a écrit : « La participation à la mission du Christ, en effet, caractérise aussi la vie des annonciateurs de l’Evangile, auxquels est réservé le même destin qu’à leur Maître. ‘Rappelez-vous de la parole que je vous ai dite : un esclave n’est pas plus grand que son patron. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuterons vous aussi’ (Jn 15,20). L’Eglise se place sur la même voie et subit le même sort que le Christ, car elle n’agit pas sur la base d’une logique humaine, ou comptant sur les raisons de la force, mais en suivant le chemin de la Croix, et en se faisant, en obéissance filiale au Père, témoin et compagne de voyage de cette humanité ». (n.4).


Mise en ligne le mercredi 31 mars 2010

Direction nationale
5, rue Monsieur
75343 Paris cedex 07
Tél. 01 53 69 17 40
Siège social
12, rue Sala
69287 Lyon cedex 02
Tél. 04 72 56 99 50
Espace Mission
93, bd Père Rémi Sempé
65100 Lourdes
Tél. 05 67 45 70 42
La maison de Pauline Jaricot
42, montée St-Barthélemy
69005 Lyon
Tél. 04 72 38 41 00